Comment gérer un lendemain d’écart imprévu

16 septembre 2014

trucs et astuces

Tout le monde a déjà vécu une sortie de cinéma: Aller tous au fast food! ou alors le bon vieux : passe prendre l’apéro ! ou même encore: Chéri je ne t’avais pas dit mais on est invité ce soir! Rhaaaaa je n’avais pas prévu de cheat meal, comment je vais gérer ça? Et bien ne stressez pas, je vais tenter de vous apporter quelques solutions afin que cet écart ne se voit pas sur dame balance ;)

Déjà, pour commencer, faites cet écart sans vous retourner le cerveau! Et oui, la prise de poids a une bonne part de psychologie et c’est en pensant à cette cacahuète qui va se loger directement dans vos cuissots que cela va se produire… Donc profitez justement de ce plaisir sans complexe car le lendemain il faudra un peu se serrer la ceinture!

Le principe est simple et se base sur une journée sans féculents ni fruits afin de ne pas augmenter le taux de sucre dans le sang et ainsi aller puiser l’énergie dans les réserves plus profondes. Mais, du coup, il faut faire attention de ne faire cela qu’un jour où vous ne faites pas un marathon ou autres (vous pouvez décaler cette journée de 24 à 48h après l’excès sans soucis et faire du sport :) ) et surtout ne pas prolonger ce principe sur plusieurs jours car votre corps se mettra en mode « famine » (voir mon article sur les bases de l’alimentation).

Commençons donc par le petit-dej ! Un peu difficile de faire des infidélités à ses flocons d’avoine mais promis vous les retrouverez dès le lendemain! Je vous conseille donc de prendre un laitage nature (voir fromage blanc) avec un peu d’agave ou édulcorant accompagné d’une vingtaine d’amandes/ noisettes entières ou de 2 tranches de jambon blanc + boisson chaude à volonté pour les adeptes de la caféine ^^

Ensuite, pour le repas du midi, prenez des crudités mais en se limitant à 50 à 80g (donc plutôt de la salade qu’une grosse tomate en terme de quantité), de la viande blanche ou poisson environ 150g et un fromage blanc 0%. Pensez à l’huile d’olive pour assaisonner ou pour la cuisson (pas plus d’une cuillère à soupe par repas).

En ce qui concerne le dîner, pas de crudités mais 150g de protéines en favorisant le poisson à chair blanche, des légumes cuits jusque 150g et un laitage (yaourt 0% ou fromage blanc).

Si vous ressentez une fringale pendant cette journée, pas de panique vous pouvez prendre un laitage (toujours 0%) avec du sirop d’érable ou d’agave suivant vos goûts avec une vingtaine d’amandes/noisettes entières ou même du jambon blanc. Pensez également à manger lentement, boire tout au long de la journée environ 2L d’eau.

Comme vous avez pu le remarquer, les protéines sont à l’honneur dans cet article car elles sont digérées plus lentement par l’estomac et limitent les fringales. De plus, l’effet de satiété se fait plus ressentir avec ces aliments. Vous pouvez donc vous faire plaisir sans craintes à partir de maintenant mais pensez surtout à boire beaucoup afin de protéger vos reins de l’excès de protéines ;)

 

 

, , , , , , , , , , , ,

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Chassesousmarinemartietsteph |
Agff2014 CREPS GUADELOUPE |
RS 500 France |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La Plume du Canari
| Formateurs04
| Pchb moins 16